• Brussels gay-friendly est le premier guide touristique gay de la capitale belge. Musées, sorties, shopping, logements, cet ouvrage très complet de Christophe Cordier évite les clichés du genre et donne la parole aux bruxellois(es).

    bruxelles-gay

    Considérée comme une des capitales européennes les plus ouvertes, dans un pays où le mariage homosexuel a été reconnu en 2003 et l'adoption en 2006, Bruxelles n'avait toujours pas son guide touristique gay. C'est maintenant chose faite avec le livre de Christophe Cordier, Brussels gay-friendly, qui rassemble tous les bons plans et bonnes adresses de la capitale belge, en plus des sites touristiques à ne pas manquer.

    Un guide auto-suffisant
    C'est un guide que j'ai voulu auto-suffisant, explique Christophe Cordier. Loin de se limiter aux lieux spécifiquement gays (bars, saunas, boîtes de nuit) dont les adresses sont évidemment présentes, l'auteur consacre également plusieurs pages aux grands sites touristiques de la ville (les galeries Saint-Hubert, le quartier royal ou encore l'Atomium pour ne citer qu'eux) et aux restaurants, boutiques... pas forcément gays au départ, mais qui sont fréquentés par beaucoup d'entre eux, car on sait qu'on va y être bien accueillis, peu importe l'orientation sexuelle.

    Pour l'auteur, la capitale belge intègre de mieux en mieux la communauté homosexuelle. Le quartier homo est assez petit, ça donnait l'impression d'un petit ghetto. Aujourd'hui, ça s'ouvre beaucoup plus, on le voit lors de chaque Pride. Il y a aussi une nouvelle dynamique avec des stylistes, des boutiques branchées qui s'installent et attirent une population plus ouverte. Tout en sachant qu'il y a toujours des problèmes d'homophobie, je n'ai jamais personnellement ressenti d'insécurité, explique-t-il.

    Humanisé et désexualisé
    Contrairement aux guides Spartacus, Brussels gay-friendly a voulu éviter le cliché du gay hyper-sexuel, la juxtaposition d'images d'hommes dénudés ou d'annonces érotiques. Un véritable engagement contre les stéréotypes, pour donner une autre image de l'homosexualité. Ce n'est pas une volonté de cacher l'aspect sexuel, mais bien de montrer que l'homosexualité ne se résume pas à lui, qu'elle est plus un style de vie. Le guide se situe davantage dans ce secteur lifestyle.

    Le guide se veut également une vision de la capitale belge par ses habitants. Douze interviews de Bruxellois et Bruxelloises jalonnent ainsi l'ouvrage. Chacun est invité à partager ses adresses de sorties, ses bons plans touristiques et bien sûr le nom de son chocolatier et de sa bière préférée, Belgique oblige ! Une idée qui donne un aspect humain, convivial au livre et donne surtout envie de partir à la rencontre de Bruxelles et de ses habitants.

    Brussels gay-friendly de Christophe Cordier - 20 euros - www.renaissancedulivre.be/

    Par Olivier de Cléry.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique