• Grande-Bretagne : un grand quotidien s'engage pour le mariage pour tous.

    "Plus d’excuse", le gouvernement britannique doit démarrer le processus de légalisation du mariage pour tous. C’est avec ce slogan que le quotidien "The Independent" a lancé une pétition, soutenue par la nouvelle Secrétaire aux Egalités.

    Peition-UK-580
     
    La communauté homo britannique attendait qu’elle se prononce clairement. La nouvelle Secrétaire aux Egalités, Maria Millers, nommée lors du remaniement ministériel de début septembre, était connue pour avoir voté contre des lois pro-LGBT ! Elle a enfin donné son point de vue en détails : L’Etat ne devrait pas interdire à deux personnes de se marier sans bonne raison, et je ne crois pas que le fait que les deux partenaires soient du même sexe soit une bonne raison.
     
    Cette phrase, la Ministre l’a écrite dans une tribune publiée dans le quotidien "The Independent" mercredi 19 septembre, le jour où ce même quotidien britannique, via son site web Independent voices, a lancé sa pétition pour l’égalité devant le mariage. Le but est de pousser le gouvernement à tenir sa parole et à démarrer la procédure qui devrait mener à la légalisation du mariage pour tous d’ici 2015 : Les politiciens n’ont pas encore eu le courage de concrétiser. Plus d’excuse. Chaque camp a donné ses arguments. Le gouvernement doit maintenant soumettre la question aux parlementaires.
     
    Trois idées préconçues :
     
    Chacun peut signer la pétition et pour ceux qui hésitent, le site propose quelques renseignements utiles. Il tente notamment de balayer trois idées préconçues :
    => Le mariage des homos n’est qu’une question de sémantique : les gays et lesbiennes ont déjà le partenariat civil. Certes, mais il est question d’égalité des droits, pas d’égalité des termes.
    => Les gens ne sont pas prêts : il n’y a qu’à regarder les différents sondages pour voir que l'opinion est pour.
    => Cela contreviendra aux libertés religieuses : aucun culte ne sera forcé à célébrer un mariage entre deux hommes ou deux femmes.
     
    Mais le combat n’est pas gagné. Les opposants de la "Coalition for marriage" ont déjà prévenu qu’ils allaient manifester lors de la Convention du parti conservateur le mois prochain.
     
    Par David Chaumet.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :