• Hedi Slimane rejoint Yves Saint Laurent.

    Le chantre de la révolution de la mode masculine des années 2000 devient le nouveau directeur de la création et de l'image de la marque.

    hedi-slimane_0
     
    Alors que la Fashion Week parisienne bat son plein, le mercato des créateurs n'en finit pas d'animer les conversations aux premiers rangs des défilés. Hedi Slimane, ancien directeur artistique chez Dior Homme, reprend finalement la direction de la création et de l'image de la maison Yves Saint Laurent. A 43 ans, ce créateur discret et cérébral succède à l'Italien Stefano Pilati dont le contrat n'a pas été renouvelé. Né d'un père tunisien et d'une mère italienne, ce passionné de photographie est considéré comme l'un des créateurs les plus doués de sa génération. Après des études de lettres, il embrasse une carrière dans la mode.
     
    La consécration, il la reçoit entre 2000 à 2007. A l'époque, Hedi Slimane est aux commandes de la création chez Dior Homme. Il imagine des collections épurées d'une justesse inouïe. Ses costumes slim, ses cravates slim et ses looks à la Men in Black séduisent la planète fashion. En quelques coups de crayon, Hedi Slimane donne le ton à toute la profession et influence la mode masculine de l'époque. Ses looks architecturés sont largement copiés par toutes les marques de prêt-à-porter du monde entier. Rapidement, ses silhouettes chics, graphiques et très rock font mouche. Ses vestes réduites, ses pantalons de costume skinny emballent immédiatement les modeux.
     
    lagerfeld
     
    Même l'intraitable Karl Lagerfeld avait suivi un régime d'enfer pour pouvoir se glisser dans les modèles près du corps d'Hedi Slimane. Ses créations pointues avaient fait des émules bien au-delà de la garde rapprochée du Kaiser de la mode.

    Grande passion

    Après avoir quitté le groupe LVMH, Hedi Slimane avait plus ou moins tourné la page et raccroché les crayons. Depuis Los Angeles où il vivait, il se consacrait à la photographie, son autre grande passion. Mais secrètement, les fashionistas attendaient avec impatience son grand retour.

    hedi-slimane
     
    Alors que des rumeurs évoquaient un possible come-back chez Dior pour remplacer John Galliano, tombé en disgrâce après ses propos antisémites, c'est finalement chez Yves Saint Laurent qu'il revient en tant que directeur de la création et de l'image.
     
    Ironie du sort, Hedi Slimane retourne dans une maison où il avait fait ses premières armes en 1996. A l'époque, il distillait déjà son talent dans les collections masculines. Cette fois-ci, c'est par la grande porte qu'il y retourne, car, comme un super directeur artistique, il sera chargé de piloter toute la création femme, homme et d'imaginer les accessoires. Un travail de titan pour cette homme à l'éternel visage juvénile et à la silhouette frêle. Les mauvaises langues ont beau dire qu'Hedi Slimane n'a jamais dessiné de collections féminines, le créateur n'en a cure. Les persiffleuses semblent oublier qu'à l'époque de Dior Homme, certaines clientes achetaient déjà ses costumes pour homme, emballées par leur côté androgyne. D'autant que ce détail ne devrait pas chiffonner le talentueux créateur qui a déjà prouvé qu'il avait plus d'une corde à son arc.
     
    380575_10151049219473850_1679616643_n
     
    On attend donc avec impatience ses premiers croquis et son interprétation du chic sensuel propre à la mythique maison de couture. Espérons que celui qui a su faire de Dior Homme une référence planétaire en la matière saura continuer d'insuffler son génie à toute la création et consolider le succès que connaît actuellement la marque fondée par Yves Saint Laurent. Et en bon Californien d'adoption, gageons qu'il saura surfer la vague avec aplomb et style.
     
    Par Laurent Doucet de Courtuy.
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :