• L'appel d'un gay croyant résonne dans "Témoignage chrétien".

    Un militant contre le sida, ouvertement gay et chrétien, lance un appel à la solidarité envers les LGBT dans une tribune à lire dans l'hebdomadaire d'inspiration chrétienne.

    tc-1309
     
    Nous sommes à un an de l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe en France. Tous les catholiques sont vent debout contre cette mesure, qui dénature le mariage et transforme les enfants en objets des désirs et des conflits des adultes. Tous ? Non ! Une poignée de catholiques ouverts d'esprits regardent le sujet avec pragmatisme et écoutent aussi les arguments pro-LGBT.
     
    En l'occurence, l'hebdomadaire "Témoignage chrétien", revue crée par des Résistants en 1941 et qui, toujours en activité, propose à ses lecteurs des points de vue variés sur l'actualité. Cette semaine, le magazine publie celui de Nicolas Johan LePort Letexier, un militant pour les droits LGBT et contre le sida. Une tribune pour raconter la vie d'un jeune chrétien ouvertement gay, qui a dû faire des choix entre des parcours apparemment antinomiques. Depuis de nombreuses années, je me suis rangé aux côtés des militants sans Dieu ni maître mais passionnés de justice, écrit ainsi l'auteur, qui dit pourtant rendre grâce chaque jour d'être à la fois chrétien et homosexuel.
     
    Appel à solidarité
     
    Le texte espère ainsi réconcilier des opinions rendues contradictoire par trop de haine et de méconnaissance et invite les lecteurs à ouvrir les yeux en partageant un peu du quotidien de ces familles qui ne sont nouvelles que parce que récemment sorties de l’hypocrisie, alors même que la foi a nourri son combat pour la justice sociale et le respect des personnes.
     
    Il appelle enfin à la solidarité chrétienne envers les LGBT qui se battent pour faire reconnaître leurs droits et leurs familles, non sans reproches envers le comportement récent des catholiques : Vous ne vous êtes pas levés quand nos Eglises se sont opposées et s’opposent encore actuellement à la dépénalisation (…), quand elles ont soutenu les théories les plus ignobles mêlant homosexualité et maladie mentale ou pédophilie, justice divine et sida. Sera-t-il entendu ?
     
     
    Par David Chaumet.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :