• L'ex-star du foot lesbienne Marinette Pichon obtient un "congé paternité".

    La meilleure buteuse de l'histoire des Bleues va être maman pour la deuxième fois et va pouvoir bénéficier d’un congé parental, annonce "Le Parisien". Ce n'est que la deuxième fois en France qu'une collectivité accorde ce droit à une lesbienne.

    Pichon-Parisien-580

    Le Conseil Général de l'Essonne a accordé à sa salariée Marinette Pichon, ex-attaquante internationale de l’Equipe de France féminine de foot et meilleure buteuse de l'histoire des Bleues, un "congé parental de 11 jours pour accueillir le petit garçon que sa compagne va mettre au monde", affirme "Le Parisien". Ça peut paraître tout bête mais c'est déjà tellement difficile d'arriver à construire ou agrandir une famille quand on est homosexuel que, quand on vous refuse en plus des jours à la naissance de votre enfant, c'est moralement dur. Là, mon congé a été tout de suite accepté. Franchement, je suis vraiment heureuse, explique l'ancienne capitaine des Bleues aux 112 sélections, âgée de 36 ans.

    Je n’ai jamais fait mon coming out
    Ce n'est que la deuxième fois en France (après la décision du conseil général PS de Seine-et-Marne début octobre) qu'une collectivité accorde à une personne homo ce droit, normalement dévolu aux pères. Marinette Pichon, qui est par ailleurs consultante et commentatrice pour France Télévisions, sera maman pour la deuxième fois grâce à une fécondation in vitro réalisée en Belgique.

    La compagne de Marinette, avec qui elle est pacsée depuis sept ans, est également agent au conseil général de l'Essonne, détaille le journal, qui revient également sur le fait que l'ex-footballeuse professionnelle n'a jamais caché son attirance pour les femmes : Je n’ai pas fait de coming out car j’ai toujours assumé (...). Ce n’est ni une maladie ni une tare mais je me rends bien compte que dès qu’il s’agit d’enfants les gens ont plus de mal à accepter. Au "Parisien", Marinette Pichon confie qu'elle aimerait maintenant que la loi l’autorise à se marier.

    Par David Chaumet.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :