• Lady Gaga : "peu importe ce que pense le Pape" sur le mariage homosexuel

    En tournée en France, Lady Gaga a redit son engagement pour la cause homosexuelle.

    Gay, hétéro, bi, lesbienne ou transsexuelle, peu importe, je suis sur la bonne voie. Ces paroles de la chanson "Born this way" de Lady Gaga sont devenues le fer de lance de la chanteuse. Partout dans le monde, l'icône provocatrice prône l'amour-propre et l'affirmation des différences. De passage en France pour une série de trois concerts et le lancement d'un parfum à son nom, Lady Gaga s'est confiée en exclusivité à Europe 1. La "Mother Monster", comme elle se surnomme, a redit à Nikos Aliagas son engagement en faveur du mariage homosexuel.

    lady-gaga

    Nous serons égaux si nous permettons à tous de s'aimer librement

    Il me semble que le mariage homosexuel est quelque chose qui va arriver et ça doit arriver. Nous ne sommes pas égaux et nous le serons seulement si nous permettons à tous de s'aimer librement, a déclaré Lady Gaga. La chanteuse américaine a notamment critiqué la position du Pape Benoît XVI : ce que pense le Pape maintenant de l'homosexualité, peu importe. Ça n’intéresse personne, ça n’intéresse pas le monde, seulement les suiveurs du Pape et ceux qui l'aiment. Ce n'est pas ce que pensent tous les chrétiens, ceux qui croient en quelque chose, qui ont une religion, c'est le point de vue d'une seule personne, a-t-elle insisté.

    Lady Gaga s'est par ailleurs réjouie des avancées annoncées en France sur le mariage homosexuel. Vive la France, vive la libération, a-t-elle lancée en français. Je soutiens tous les homosexuels. J'espère que vous pourrez vous aimer et vivre ensemble jusqu'à la fin des temps. Et j'espère qu'ils auront le droit de se reproduire de manière tout à fait égale, a conclu la chanteuse.

    Par Giuseppe Di Bella.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :