• Le gouvernement lance une mission contre les discriminations homophobes.

    En attendant de donner accès au mariage à tous les couples, le gouvernement veut s'attaquer à l'homophobie. Une mission de lutte contre les discriminations en raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre a été lancée vendredi 7 septembre par la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem.

    Un chantier qui s'annonce vaste, même s'il n'existe pas au ministère de l'Intérieur ou au ministère de la Justice de statistiques sur les agressions homophobes. Les chiffres de l'association SOS-Homophobie évoquaient, en mai dernier, une augmentation de 5% du nombre de témoignages recueillis sur des agressions physiques à l'encontre des homosexuels en 2011, pour atteindre 1 556.

    827237
     
    Un premier bilan dans six mois

    Dans sa lettre de mission (PDF), le Premier ministre a demandé à ce qu'une attention particulière soit portée à la situation des jeunes homosexuels. Les personnes chargées de la mission estiment que ces questions sont absolument partout. Elles comptent proposer à la ministre des mesures très concrètes lors d'un premier bilan attendu d'ici six mois. 

    Dans un communiqué, l'Inter-LGBT (Lesbiennes, gays, bi, trans) s'est félicité de cette annonce. Jusqu'à présent, trop peu d'actions ont été entreprises par les gouvernements successifs, a souligné l'association, qui estime qu'à l'aune du débat parlementaire à venir sur l'ouverture du mariage, de l'adoption et de la PMA aux couples de même sexe, il sera important de rappeler la réalité des violences homophobes et transphobes.

    Par Laurent Doucet de Courtuy.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :