• Mariage et adoption pour tous : Monseigneur Vingt-Trois espère "empêcher" la loi.

    Accorder le droit au mariage à des personnes de même sexe serait une "erreur profonde", a estimé hier le Cardinal André Vingt Trois, Président de la Conférence des Evêques de France, au lendemain d'une rencontre avec la Ministre de la Justice Christiane Taubira.

     
    Il avait initié la prière du 15 août dernier afin d'enrôler les catholiques contre le projet de loi du gouvernement sur le mariage et l'adoption pour tous les couples... Aujourd'hui, le Président de Conférence des Evêques de France, le Cardinal André Vingt-Trois, met les cartes sur table : son but est ouvertement de mettre en échec l'égalité des droits.
     
    C'est une erreur profonde, a-t-il déclaré ce matin sur Europe 1. En ouvrant le mariage à des personnes de même sexe, on transforme le mariage (…) Le danger le plus immédiat, c'est la déstabilisation de la structure de la vie sociale parce que ça transforme la famille dans sa construction originelle, a-t-il ajouté.
     
    Un projet qui divise...
     
    A l'issue de son entretien avec Mme Taubira mardi, le cardinal avait affirmé que l'idée qu'on puisse ouvrir le mariage sans le transformer est une illusion. Cela va entraîner une transformation assez large des définitions simplement de l'état civil et du Code civil. Ça touchera tout le monde. Ce sera un nouveau type de mariage.
     
    J'espère qu'on pourra empêcher la loi. Pour l'empêcher (…), cela suppose que les députés, les sénateurs soient sensibilisés par leurs électeurs, a déclaré Monseigneur Vingt-Trois, appelant les catholiques à prendre les moyens dont ils disposent pour faire exister le débat que le gouvernement ne veut pas organiser. Il condamne l'adoption par des personnes de même sexe parce que je pense que ce n'est pas bon comme système d'adoption» et estime que le projet divise : C'est maladroit dans un moment où le président a besoin de rassembler les Français dans un effort commun pour surmonter la crise que nous traversons.
     
    Par Laurent Doucet de Courtuy.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :