• En anglais, gay ne veut pas uniquement dire "homosexuel", il signifie aussi "nul" ou "craignos". Une Université américaine a donc décidé de mesurer l’impact de cette insulte voilée sur les gays, lesbiennes et bisexuels.

    youre-so-gay-keychains
     
    Mylène Farmer l’avait dit dans un anglais balbutiant You could kill a life with words, mais une université du Michighan a donné un vernis scientifique à cette sentence. Il y a quelques jours, elle a publié dans le Journal of American College une étude sur l’impact réel de l’expression That's so gay sur la santé des jeunes gays, lesbiennes et bisexuelles. Cette expression se traduit par "ça craint" ou "c’est nul", mais l’emploi du terme "gay" ajouterait une lourdeur personnelle à la critique.
    Les étudiants de cette minorité sexuelle peuvent vraiment avoir l'impression d'être exclus au sein même de leur campus en entendant cette phrase. Et apparemment, les "That’s so gay" se lancent à tous les coins de couloirs. Environ la moitié des sondés ont avoué avoir entendu cette expression au moins dix fois dans les 12 derniers mois.
     
     
    Controverse Katy Perry

    Pour Michael Woodford, il suffirait d’un peu de prévention pour que ces détresses infligées soient évitées : le personnel et l’université doivent comprendre que l’utilisation d’un tel langage peut faire beaucoup de mal aux étudiants. Avec de la chance, ils auront des initiatives qui permettront d’éliminer ces mots du campus.
    Le problème, selon certains, c’est que beaucoup ne font pas le lien entre "gay" et le fait d’être homosexuel. Une excuse qui, pour beaucoup d’autres ne tient pas, surtout depuis la controverse autour de la chanson de Katy Perry "You’re so gay", qui se traduit clairement pas "tu es tellement nul".
     
    Pour les francophones, nous n'avons pas ce type de soucis puisque le mot gay est la plupart du temps associé à gai(e), donc joie de vivre, bonheur, amusement... beaucoup ne connaissant pas sa véritable définition.

    En attendant, ici nous nageons en pleine "gaytitute" !

    Par David Chaumet.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique